Publié par : Sibylline | mai 5, 2018

Un requin-baleine parcourt plus de 20 000 kilomètres, un record (océan Pacifique)

Kevan Mantell

5 Mai 2018 (Emmanuelle Grundmann). L’animal baptisé Anne a effectué la plus longue migration connue.

Un océan de mystère entoure les requins baleines, les plus gros poissons vivant actuellement sur la planète avec 12 mètres de long. Leurs us et coutumes restent encore teintés d’innombrables zones d’ombre mais les chercheurs viennent cependant de suivre une femelle tout au long de sa migration annuelle.

Prénommée Anne, elle est partie du Panama où elle vivait depuis près de quatre mois pour rejoindre la fosse des Mariannes. Un périple de 20 142 km, la plus longue migration jamais enregistrée chez son espèce. Du Panama, elle s’est dirigée vers l’île Clipperton, puis les Galapagos. Là, le signal a disparu, indiquant que l’animal  s’était très certainement dirigé vers des profondeurs abyssales. En effet, les requins baleines peuvent plonger jusqu’à 1900 mètres de profondeur mais personne ne sait ce qui les pousse à se rendre aussi loin.

45 individus dont Anne ont été marqués et dotés de balises en espérant que les données récoltées permettront de lever le voile sur les comportements de ce fascinant géant amateur de krill. Source : Marine Biodiversity.

Réf. : Guzmán, H.M., Gomez, C., Hearn, A. and Eckert, S.A. 2018. Longest recorded trans-Pacific migration of a whale shark (Rhincodon typus)Marine Biodiversity Records, 11:8, https://doi.org/10.1186/s41200-018-0143-4

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :