Publié par : Sibylline | septembre 30, 2016

Que font ces deux gros bateaux le long des côtes basque et landaise ?

Réponse Sibylline : ils participent à la destruction de la faune marine par la chaleur des câbles (effet Joule ; il y a une vie dans le sable) et les champs électromagnétiques générés (toute la colonne d’eau est concernée, surtout à si faible profondeur) ! Encore faudrait-il qu’ils en soient réellement à la phase d’installation…

Le Geo Focus était ce vendredi devant la plage Sud d'Hossegor © B. F.

Le Geo Focus était ce vendredi devant la plage Sud d’Hossegor © B. F.

30 Septembre 2016 (Sylvain Lapique). Depuis plusieurs jours, deux imposants navires longent lentement la côte entre Capbreton et Bayonne, à quelques centaines de mètres seulement de la plage, suscitant la curiosité des derniers vacanciers.

Explications

Il ne s’agit pas de chalutiers venus s’aventurer un peu trop près des côtes, comme on a pu l’entendre, ni de navires scientifiques en train d’étudier les fonds sous-marins.

Le Geo Focus et le Franklin, puisqu’ils se nomment ainsi, posent actuellement des câbles sous-marins pour le compte de Réseaux de Transport d’Electricité (RTE), filiale d’EDF, entre Lacanau et Bilbao.

Le Geo Focus est un bateau néerlandais de type « Research Vessel » construit en 2012, de 35 mètres de long et de 235 tonneaux. Il était hier au large de Capbreton. Le Franklin affiche pour sa part une longueur de 56 mètres et 1178 tonneaux battant pavillon suédois.

Les deux navires sont à l’oeuvre, pour quelques semaines encore, entre Capbreton et Bayonne. Le chantier, débuté le 11 septembre, devrait se poursuivre jusqu’au 10 novembre.

human-greed2

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :