Publié par : Sibylline | septembre 13, 2016

Une 13e carcasse de béluga découverte à Trois-Pistoles (Québec, Canada)

La carcasse en très bon état sera acheminée à Saint-Hyacinthe   PHOTO : RADIO-CANADA/ISABELLE DAMPHOUSSE

La carcasse en très bon état sera acheminée à Saint-Hyacinthe   PHOTO : RADIO-CANADA/ISABELLE DAMPHOUSSE

Mardi 13 Septembre 2016 (Richard Lavoie) Pour une treizième fois cette année, une carcasse de béluga a été découverte mardi le long des berges du Saint-Laurent. Le mammifère s’est échoué à Trois-Pistoles. Il s’agit d’une femelle de plus de 4 mètres.

Selon le directeur du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), Robert Michaud, la femelle plutôt âgée est en bon état et pourra être acheminée au laboratoire de Saint-Hyacinthe.

Selon lui, il s’agit seulement de la quatrième carcasse à être confiée aux spécialistes de Montréal puisque de façon générale, cette année, les carcasses retrouvées étaient en « piteux état ».

Pas surprenant

Le lieu de la découverte, Trois-Pistoles, n’est pas vraiment une surprise pour le directeur du GREMM puisqu’il constate que depuis les 35 dernières années, la très grande majorité des carcasses ont été retrouvées dans le secteur entre Trois-Pistoles et Matane.

Quand ils meurent, les bélugas dérivent et les courants résiduels dans l’estuaire les transportent jusqu’à la rive sud. « Et avec les vents, les carcasses sont éventuellement repoussées entre Trois-Pistoles, Saint-Fabien, Le Bic, Rimouski régulièrement, et jusqu’à Matane », explique le spécialiste.

Ndlr Sibylline : nous rappelons qu’une consultation publique est actuellement en cours, jusqu’au 26/09/2016, sur le nouveau statut du béluga.

Le béluga officiellement considéré comme espèce en voie de disparition (Canada) (lien)

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :