Publié par : Sibylline | août 26, 2016

Les rares images d’une raie mobula échouée à La Palme dans l’Aude

© Mollard / Ailerons Une raie mobula échouée sur la plage du Rouet, à La Palme, dans l'Aude - 18 août 2016

© Mollard / Ailerons Une raie mobula échouée sur la plage du Rouet, à La Palme, dans l’Aude – 18 août 2016

26 Août 2016 (Zakaria Soullami). L’échouage de ce genre d’espèce méconnue est extrêmement rare. Une raie mobula, cousine des raies mantas, a été retrouvée échouée jeudi dernier sur la plage du Rouet, à La Palme, dans l’Aude.

Cette raie mobula a moins de 2 ans, mesure 1,62 mètres et pèse environ 30 kg, selon Matthieu Lapinski, président de l’association Ailerons, créée en 2006, et basée à Montpellier.

« Échouage du très rare diable de mer »

Cette association a pour objectif de mieux connaitre et mieux faire connaitre les requins et raies de Méditerranée. « C’est avec tristesse que nous vous faisons part d’un échouage du très rare diable de mer méditerranéen sur les côtes languedociennes. La cause de la mort n’est pas connue mais des traces linéaires sur l’une des ailes pourraient avoir été causées par un fil de pêche. », écrit l’association sur sa page Facebook.

raie-mobula-Aude2

© Mollard / Ailerons Une raie mobula échouée sur la plage du Rouet, à La Palme, dans l’Aude – 18 août 2016

© Mollard / Ailerons Une raie mobula échouée sur la plage du Rouet, à La Palme, dans l'Aude - 18 août 2016

© Mollard / Ailerons Une raie mobula échouée sur la plage du Rouet, à La Palme, dans l’Aude – 18 août 2016

Quand elles sont en vie

Vol nuptial de la raie mobula (anglais)

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :