Publié par : Sibylline | août 24, 2016

Marée noire à Aqaba juste à coté d’Eilat (Israël)

aqaba-Israel24 Août 2016. Deux cent tonnes de pétrole brut se sont déversées  dans le golfe d’Eilat depuis une installation de stockage de carburant dans le port d’Aqaba, ont rapporté les médias jordaniens. Les israeliens sont préoccupés par les conséquences de cette marée noire sur la station balnéaire d’Eilat.

Israël a offert son assistance aux Jordaniens qui, pour l’instant ont choisi de traiter le problème sans leur voisin mais les Affaires étrangères israéliennes et le ministère de la protection de l’environnement restent en contact constant avec les Jordaniens et sont prêts à fournir une aide sous la forme de matériel ou de main-d’oeuvre.

Les vents dans la région poussent actuellement les nappes vers l’Arabie Saoudite, mais les inspecteurs du ministère de la protection de l’environnement surveillent de près et anticipent déjà les effets que ceux-ci pourrait entraîner  sur le littoral eilatien.

Ndlr Sibylline : et la biodiversité ? Le golfe d’Aqaba (Eilat), fragile, abrite des récifs coralliens les plus septentrionaux du monde et toute la biodiversité qui va avec.

Une vue aérienne de la partie supérieure du golfe d'Aqaba dans la matinée du 24 août 2016, un jour après une rupture de canalisation à Aqaba qui a causé la fuite d'environ 200 tonnes de pétrole brut dans la mer Rouge. (Autorisation d'Eli Warburg / Ministère de la Protection et de l'Environnement)

Une vue aérienne de la partie supérieure du golfe d’Aqaba dans la matinée du 24 août 2016, un jour après une rupture de canalisation à Aqaba qui a causé la fuite d’environ 200 tonnes de pétrole brut dans la mer Rouge. (Autorisation d’Eli Warburg / Ministère de la Protection et de l’Environnement)

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :