Publié par : Sibylline | mars 10, 2016

Un sous-marin nucléaire russe repéré dans le Golfe de Gascogne

Illustration : un sous-marin nucléaire russe en manoeuvre, en juillet 2009, près d'Arkhangelsk en Russie (Alexander Zemlianichenko/AP/SIPA)

Illustration : un sous-marin nucléaire russe en manoeuvre, en juillet 2009, près d’Arkhangelsk en Russie (Alexander Zemlianichenko/AP/SIPA)

10 Mars 2016 (Vincent Jauvert). Le navire a été repéré en janvier. Ce serait la première fois depuis la fin de la Guerre Froide qu’un tel sous-marin, doté de missiles nucléaires, se serait aventuré dans cette zone au large des côtes françaises.

Selon un haut responsable français, la marine française aurait, début janvier, repéré un sous-marin nucléaire russe dans le Golfe de Gascogne, au large des côtes françaises. Interrogé par « l’Obs », le cabinet du ministre de la Défense ne dément pas.

Le navire, porteur de missiles dotés de têtes nucléaires, proviendrait de la base de SNLE (sous-marins nucléaires lanceurs d’engins) de Mourmansk. Il n’aurait pas franchi la limite des eaux internationales. Mais une telle incursion de l’un des onze SNLE russes au-delà de l’Atlantique Nord n’aurait pas eu lieu – ou n’aurait pas été repérée – depuis la fin de la Guerre Froide. Comme le vol de bombardiers stratégiques au dessus de la Manche quelques jours plus tard, cette gesticulation ferait partie de la nouvelle posture militaire russe, dont le but serait à la fois de tester la défense des pays occidentaux et de réaffirmer la puissance militaire de Moscou dans le monde.

Video-game

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :