Publié par : Sibylline | février 22, 2016

Un dauphin mutilé découvert au fond de la Baie de Douarnenez (Finistère)

L’animal, dépecé sur sa moitié longitudinale, s’est échoué sur le rivage hier soir. | Ouest-France

L’animal, dépecé sur sa moitié longitudinale, s’est échoué sur le rivage hier soir. | Ouest-France

22 Février 2016. Une découverte particulièrement triste et consternante. Un jeune dauphin mutilé s’est échoué lundi, sur la plage de Treizmalaouen (Kerlaz), au fond de la Baie de Douarnenez.

Un riverain de la plage de Treizmalaouen (Kerlaz), qui promenait ses chiens sur la plage de Treizmalaouen, ce lundi soir, a découvert un jeune dauphin mutilé.

Cadavre dépecé

Une coupe franche, dernière la tête du cétacé, ainsi que la queue, a intrigué le promeneur.

« Il a dû être pris dans un filet », a-t-il supposé.

Le cadavre, dépecé sur sa moitié longitudinale, est venu s’échouer sur la plage à la marée haute de 18 h.

treizmalaouen-un-dauphin-mutile-decouvert-en-baie-de-douarnenez_2

Ndlr Sibylline : on ne saura probablement jamais ce qui s’est passé : pêche volontaire (toujours existante au sein de certaines flottes, malgré la protection des cétacés et l’interdiction de les tuer ou les mutiler) ou accidentelle, mais il est certain que la viande a fini en steak dans l’estomac de quelque bipède. Cette pratique de découpe des pêcheurs était courante sur la côte Atlantique. Vu la teneur en polluants de ces animaux du haut de la chaîne alimentaire, que les intoxiqués ne viennent pas se plaindre ensuite…

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :