Publié par : Sibylline | janvier 28, 2016

Un navire de commerce de 160 mètres en détresse dans le Golfe de Gascogne

Le Modern Express, en dérive, devait bientôt arriver au Havre (Seine-Maritime). (Photo © Salvamento Maritimo).

Le Modern Express, en dérive, devait bientôt arriver au Havre (Seine-Maritime). (Photo © Salvamento Maritimo).

27 Janvier 2016. Sa cargaison s’était désarrimée par mauvais temps : un navire de commerce de 164 mètres de long, le roulier Modern Express, est en détresse depuis mardi en début d’après-midi. Craignant que son bateau ne sombre, son capitaine avait lancé un SOS et les secours en mer espagnols avaient hélitreuillé les 22 membres d’équipage, « dans des conditions de mer très difficiles » comme le rapporte la préfecture maritime de l’Atlantique.

Le navire, qui se situait alors à 200 nautiques (environ 370 Kms) dans le sud-ouest de la pointe de Penmarch, transporte 3 600 tonnes de bois de placage et des engins de travaux publics. Il « présente actuellement une très forte gîte et constitue un danger pour la navigation dans la zone économique exclusive française », prévient la préfecture.

Ce mercredi matin, le remorqueur de haute mer Abeille Bourbon, basé à Brest, est arrivé sur zone pour assurer la sécurité aux abords. Mais les conditions météo très difficiles et la gîte de 50° empêchent une équipe d’évaluation de monter à bord du navire, qui se trouve désormais à 150 miles au large de La Corogne (nord-ouest de l’Espagne) et continue à dériver.

Le préfet maritime a mis en demeure l’armateur du navire « de faire cesser le danger » avant jeudi à 9 heures du matin, selon le communiqué.

Via Kustnieuws

Via Kustnieuws

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :