Publié par : Sibylline | janvier 2, 2016

Une orque échouée sur une plage d’Afrique du sud

killer-whale-South-Africa2 Janvier 2016. Une orque s’est échouée sur une plage d’Afrique du sud (Info du 15/12/2015). Son autopsie a révélé que son estomac était une vraie poubelle remplie de plastiques, selon un reportage de News24.

La baleine (Ndlr Sibylline : les orques sont des dauphins ) qui est morte sur la plage de Plettenberg (Ndlr Sibylline : non, la plage de Plett dans la baie de Plettenberg) avait ingéré beaucoup plus de déchets d’origine humaine que de vraie nourriture (Ndlr Sibylline : on n’en sait rien, si l’on a retrouvé les déchets plastiques, c’est qu’ils ne sont pas digestibles). On a retrouvé entre autres des emballages alimentaires, des bouts de plastiques et même une chaussure.

Wen Penry de la fondation ORCA a posté les images de la baleine empoisonnée sur sa page Facebook. On pense que l’animal était trop souffrant pour continuer sa chasse, il se serait mis en quête de nourriture dans les eaux peu profondes, avant de se laisser mourir.

« Des échantillons de sang et d’organe prélevés sur l’animal doivent être analysés en laboratoire pour déterminer précisément ses pathologies, et surtout identifier la toxicité de tous les éléments plastiques qu’elle a ingéré », rapporte le Dr Wen Penry.

« En même temps, en examinant le contenu de son estomac, on pourra avoir une très bonne idée des conditions de (sur)vie de l’animal et de son activité les jours précédents sa mort ».

« En résumé, cette femelle de 5,7 mètres était affamée ! Elle avait très peu de véritable nourriture dans son estomac et la paroi de son estomac s’est désintégrée. »

Ndlr Sibylline : cette rigueur est digne de nos plus grands experts français !

« Nous avons trouvé plusieurs emballages plastique (des pots de yaourts, la semelle d’une chaussure, des emballages alimentaires), des algues et beaucoup d’organismes en forme de tube (qui restent à identifier). »

Elle ajoute : «  Nous ne savons pas s’il s’agit de la cause ou de la conséquence, mais elle a dû essayer d’ingérer tout ce qu’elle pouvait. Ou alors elle a avalé quelque chose qui a bloqué le tube digestif. Même si elle pouvait se sentir rassasiée, la digestion ne se faisait plus.  »

La cause exacte du décès de cette baleine n’est pas encore déterminée, rappelle Penry.

Ndlr Sibylline : l’autopsie réalisée par un vétérinaire aurait au moins permis de savoir s’il y avait eu occlusion, d’autant que la carcasse était fraîche.

Contenu de l'estomac

Contenu de l’estomac

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :