Publié par : Sibylline | août 21, 2015

Une 12ème carcasse de béluga est retrouvée pour l’année 2015 (Québec, Canada)

© M. Conversano/Parcs Canada

© M. Conversano/Parcs Canada

21 Août 2015 (Josianne Cabana). Une 12e carcasse de béluga est retrouvée

Le 18 août, des observateurs postés sur les rochers du Centre de découverte du milieu marin (CDMM) aux Escoumins, remarquent un objet d’un blanc immaculé immobile au large. Un béluga en billotage ? Un croisiériste confirme l’observation : il s’agit bien d’un béluga, mais l’animal est mort, à la dérive. Il s’agit d’une jeune femelle, d’à peine plus de 3 m, encore légèrement grise. La carcasse, en très bon état, est remorquée au quai des Pilotes aux Escoumins par l’équipe de Parcs Canada. Elle sera ramassée et transportée à la Faculté de médecine vétérinaire (FMV) de l’Université de Montréal dès le lendemain matin. La nécropsie pratiquée par le vétérinaire pathologiste Stéphane Lair a permis de déterminer la cause de la mort. Il s’agit encore d’une complication lors de la mise bas survenue très récemment, cette fois, une déchirure utérine.

Voici un vidéo de la récupération de la carcasse :

Bilan de l’année 2015 à ce jour

Ce béluga est la 12e carcasse de l’année 2015 à avoir été échantillonnée. Le compte est à 6 adultes, 2 juvéniles et 4 nouveau-nés. De ces 12 carcasses, 6 ont été transportées à la FMV. Trois étaient des femelles adultes. Toutes sont mortes des suites de complications lors de la mise bas.

L’année 2015 sera, une fois de plus, marquée par un taux anormalement élevé de mortalités périnatales. Cette tendance s’observe depuis 2010. L’inquiétude est élevée chez les chercheurs du Projet Béluga qui cherchent toujours à expliquer la cause de l’augmentation de ces mortalités.

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :