Publié par : Sibylline | juin 8, 2015

Fronde sur le commerce de la viande de baleine (Islande)

Winter-Bay-viande-baleine8 Juin 2015 (Kévin Badeau). Il existe encore des chasseurs de baleines, et leur viande est encore prisée. Le « Winter Bay », un bateau en contenant 1.700 tonnes, a quitté le port de Hafnarfjordur, en Islande, jeudi 4 juin, pour rejoindre le Japon. L’expédition s’est attiré les foudres des associations de protection des animaux, raconte « The Guardian ». « Il n’existe pas de manière de tuer des animaux de cette taille sans qu’ils souffrent, a rappelé Sigursteinn Masson, le porte-parole islandais de l’ONG International Fund for Animal Welfare. La viande de baleine n’a aucun intérêt pour les consommateurs ni pour l’économie islandaise. »

Le commerce de la viande de baleine est marginal dans le monde. Seules la Norvège et l’Islande continuent de défier le moratoire de 1986 sur la chasse commerciale de baleines. Grâce à un vide juridique, le Japon chasse aussi ces géants des mers, officiellement à des fins scientifiques. Mais « The Guardian » rappelle qu’il est de notoriété publique que la viande ainsi pêchée finit dans les assiettes japonaises. De quoi faire monter un peu plus la pression sur l’expédition partie d’Islande.

Selon le quotidien, le « Winter Bay » (Ndlr Sibylline : suivre sa trajectoire sur le site marinetraffic.com) aurait prévu de faire quatre escales pour atteindre les côtes nippones, en commençant par le Ghana. Mais son périple autour du monde risque d’être contrarié par une forte opposition internationale. L’an passé, un navire transportant de la viande de baleine s’était ainsi vu refuser le droit d’accoster en Afrique du Sud. Le gouvernement s’y était résolu après de fortes protestations, rappelle l’article. Le bateau s’était alors contenté d’un seul arrêt : Madagascar, dans l’océan Indien, où se déroulera le mois prochain… le Festival des Baleines.

Source

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :