Publié par : Sibylline | avril 15, 2015

Migration record d’un mammifère (Pacifique Nord)

Une baleine grise

Une baleine grise

Mercredi 15 Avril 2015. Pas moins de 22 511 kilomètres. Une baleine grise femelle vivant au nord-ouest de l’océan Pacifique a battu le record de migration de longue distance pour un mammifère, en parcourant d’abord 10 880 kilomètres en 69 jours.

La baleine de 9 ans, baptisée Varvara, a quitté l’île russe de Sakhaline, au nord-ouest de l’océan Pacifique, en 2011, pour rejoindre le nord-est du Pacifique. Elle a fini son voyage dans des zones de reproduction, au large de la Basse-Californie, au Mexique.

Les scientifiques estiment que cette distance est la plus longue parcourue pendant une migration de mammifère. Ils ont suivi son trajet grâce à une balise placée sur l’animal qui transmettait des données par satellite.

Varvara a ensuite regagné son point de départ, empruntant une route légèrement plus au sud. Au total, son périple a duré 172 jours, pour une distance de 22 511 kilomètres, également un record pour un cycle complet de migration.

Le précédent record était détenu par une baleine à bosse qui avait parcouru 9800 km, entre les côtes du Brésil et Madagascar.

Leur nombre à revoir ?

La performance réalisée par le cétacé pose des questions sur l’identité des baleines grises, croient les chercheurs dont les travaux sont publiés dans la revue Biology Letters.

ruta-migratoria-ballena-gris

Les baleines grises existent au nord-est et au nord-ouest du Pacifique, mais elles sont considérées comme étant deux populations distinctes par les experts.

Un temps affectées par la chasse commerciale, les deux populations n’ont pas la même démographie. Si l’existence des baleines grises vivant à l’Est n’est aujourd’hui plus remise en question, les mammifères de l’Ouest sont menacés d’extinction. L’Union internationale pour la conservation de la nature en dénombre environ 130.

Le record de Varvara laisse à penser que des présumées baleines grises du nord-ouest du Pacifique sont en fait des baleines du nord-est du Pacifique se nourrissant dans des zones historiquement attribuées aux premières.

Un nouveau recensement est donc nécessaire afin de connaître le nombre de baleines et leurs déplacements.

Source

Advertisements

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :