Publié par : Sibylline | avril 7, 2015

Brest : le projet d’extension du port inquiète les écologistes (Finistère)

© France 3 Bretagne

© France 3 Bretagne

7 Avril 2015 (Krystell Veillard). A Brest, l’extension du port de commerce doit se faire sur un polder, d’ici à 2020. Si les associations écologistes approuvent, elles souhaitent en parallèle l’évacuation des déchets accumulés dans le port depuis des dizaines d’années, et notamment ceux de L’Amoco Cadiz…

Grand travaux en perspective à Brest. Le projet d’extension du port, prévoit 14 hectares supplémentaires à l’horizon 2020, pour accueillir des installations d’énergies marines. Sur le papier, l’idée est fédératrice. Pourtant, les écologistes sont inquiets, car des tonnes de déchets industriels ont été déposés dans cette zone depuis des dizaines d’années, et le projet prévoit qu’ils soient enfouis sous une butte de 500 mètres de long. Une butte qui doit devenir un lieu de promenade pour le public.

Les restes de la marée noire de l’Amoco Cadiz

Autre sujet de discorde : les restes de la marée noire du naufrage de l’Amoco Cadiz en 1978. La Région a exclu la zone contaminée du périmètre de son projet. Pour les écologistes, ce chantier étaient pourtant l’occasion d’enfin s’attaquer au traitement de cette pollution.

Les associations tentent désormais d’alerter la région et l’Etat. Elles n’excluent pas de mener une action en justice si elles ne sont pas entendues.

Source

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :