Publié par : Sibylline | octobre 13, 2014

Sacs plastiques, ils ne vont pas disparaître des commerces

interdiction-sacs-plastiques-en-France13 Octobre 2014. C’est avec la volonté d’aller plus vite que le gouvernement a intégré la problématique des sacs plastique au projet de loi sur la transition énergétique. Néanmoins, le texte est loin de s’intéresser à l’ensemble des sacs plastique, leur disparition n’est donc pas pour demain… quoi qu’en disent plusieurs médias.

La lecture du projet de loi est sans équivoque, seul seront interdits, à compter de 2016 (1), les sacs plastiques à usage unique. Concrètement, il s’agit des sacs les plus fins, tels ceux utilisés au rayon fruits et légumes ou parfois en sortie de caisse pour les tissus. Les sacs « cabas », en film plastique épais et résistant, proposés en caisse contre quelques centimes seront donc toujours disponibles.

Si l’on ne peut donc pas parler d’interdiction des sacs plastique, le retrait des sacs les plus fins représente tout de même quelque 17 milliards d’exemplaires en mois par an (5 milliards de sacs plastiques fins à usage unique de sortie de caisse et plus de 12 milliards de sacs « fruits et légumes »).

Outre les sacs, le projet de loi intègre également l’interdiction de la vaisselle en plastique jetable, à partir de 2020, sur proposition d’un député écologiste, Jean-Michel Lanbert.

En remplacement de ces sacs, les consommateurs pourraient trouver des sacs papier ou réalisés à partir d’un film végétal (amidon de maïs, de pomme de terre, etc.) qui existent déjà depuis plusieurs années, y compris pour les poubelles. Ces sacs offrent l’avantage d’être aisément compostables, y compris par les particuliers.

Au final, on peut regretter une fois de plus la frilosité gouvernementale en la matière (quelle que soit la couleur politique), la disparition des 700 millions de sacs cabas, en plastique épais, n’étant assurément pas pour demain malgré leur impact environnemental incontestable.

Commentaire internaute : « Les sacs plastics dit biodégradables ne sont pas compostables par les particuliers. Il faut les déchiqueter en petits morceaux »

Source

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :