Publié par : Sibylline | septembre 29, 2014

La charte d’approche des baleines : des règles à respecter ! (île de la Réunion)

La préfecture de La Réunion insiste sur l’importance des règles à respecter en ce qui concerne la charte d’approche des baleines. Le week end dernier, plusieurs procès-verbaux d’infraction ont été dressés pour le "non-respect de l’arrêté du 1er juillet 2011 protégeant les mammifères marins". Respect de la charte d’approche des baleines  "La saison des baleines touche à sa fin. Les observations de baleines ayant tendance à se concentrer sur des spécimens de plus en plus rares (on compte parfois jusqu’à une vingtaine d’embarcations autour d’un même animal)". Par conséquent, la direction de la mer Sud océan Indien (DM SOI) invite à la plus grande vigilance et au strict respect des règles de bon sens édictées par la charte d’approche des baleines de 2009. En effet, "le week-end dernier, plusieurs procès-verbaux d’infraction ont été dressés pour non respect de l’arrêté du 1er juillet 2011 protégeant les mammifères marins" révèle la préfecture de La Réunion. La perturbation intentionnelle incluant la poursuite ou le harcèlement des animaux dans le milieu naturel sont réprimés par l’article L411-1 du code de l’environnement (contravention de 4ème classe assortie d’une amende d’un montant de 750 €). La DM SOI rappelle quelques règles élémentaires trop souvent non respectées : - la mise à l’eau de nageurs avec les mammifères marins en présence de plus de 3 embarcations, est assimilable à de la perturbation intentionnelle ; - la vitesse des embarcations doit être adaptée à l’approche comme au départ d’une zone où se trouvent des mammifères marins. "Les services de contrôle (brigade nautique côtière, gendarmerie maritime, personnels embarqués à bord des navires à passagers...) seront encore très présents sur le plan d’eau pendant les prochaines semaines" prévient la préfecture.29 Septembre 2014. La préfecture de La Réunion insiste sur l’importance des règles à respecter en ce qui concerne la charte d’approche des baleines. Le week end dernier, plusieurs procès-verbaux d’infraction ont été dressés pour le « non-respect de l’arrêté du 1er juillet 2011 protégeant les mammifères marins ».

Respect de la charte d’approche des baleines

« La saison des baleines touche à sa fin. Les observations de baleines ayant tendance à se concentrer sur des spécimens de plus en plus rares (on compte parfois jusqu’à une vingtaine d’embarcations autour d’un même animal) ». Par conséquent, la direction de la mer Sud océan Indien (DM SOI) invite à la plus grande vigilance et au strict respect des règles de bon sens édictées par la charte d’approche des baleines de 2009.

En effet, « le week-end dernier, plusieurs procès-verbaux d’infraction ont été dressés pour non respect de l’arrêté du 1er juillet 2011 protégeant les mammifères marins » révèle la préfecture de La Réunion.

La perturbation intentionnelle incluant la poursuite ou le harcèlement des animaux dans le milieu naturel sont réprimés par l’article L411-1 du code de l’environnement (contravention de 4ème classe assortie d’une amende d’un montant de 750 €).

La DM SOI rappelle quelques règles élémentaires trop souvent non respectées :

– la mise à l’eau de nageurs avec les mammifères marins en présence de plus de 3 embarcations, est assimilable à de la perturbation intentionnelle ;

– la vitesse des embarcations doit être adaptée à l’approche comme au départ d’une zone où se trouvent des mammifères marins.

« Les services de contrôle (brigade nautique côtière, gendarmerie maritime, personnels embarqués à bord des navires à passagers…) seront encore très présents sur le plan d’eau pendant les prochaines semaines » prévient la préfecture.

Source

Advertisements

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :