Publié par : Sibylline | septembre 1, 2014

Japon : ouverture officielle de la chasse aux dauphins à Taiji

1er Septembre 2014 (AFP). Tokyo – La controversée chasse aux dauphins a officiellement été ouverte lundi dans le port japonais de Taiji pour une période de six mois, mais les pêcheurs n’ont pas pu sortir en mer pour cause de mauvais temps, a-t-on appris auprès d’un responsable local.

« La saison a commencé aujourd’hui et durera jusqu’à fin février », a déclaré à l’AFP un responsable de l’association de pêcheurs de cette ville du sud-ouest de l’archipel.

Les défenseurs de l’environnement étaient déjà arrivés sur place pour surveiller les opérations, a-t-il précisé.

La dernière campagne de chasse avait provoqué des réactions indignées, notamment de la part de l’ambassadeur des Etats-Unis au Japon, Caroline Kennedy, qui avait dénoncé dans un message sur son compte Twitter « l’inhumanité » de cette pratique.

Les pêcheurs de ce petit port attirent les dauphins jusque dans une baie – environ 2.000 chaque année – (Ndlr Sibylline : soient 10 % du massacre annuel japonais) et en tuent une partie pour vendre leur chair. Les autres sont vendus à des parcs d’attraction aquatiques.

Les professionnels de la chasse aux dauphins soulignent qu’elle fait partie des traditions et que les cétacés ne sont pas une espèce en danger, une position appuyée par le gouvernement japonais.

Ndlr Sibylline : la tradition est une fausse excuse. Taiji a commencé à chasser des grands dauphins en 1970 et à les tuer en 1980. Pour quelle raison ? Parce qu’il y avait une demande de l’industrie de la captivité. Ils ont ensuite réalisé que la vente de viande était une source supplémentaire de revenus.

Mais les organisations de défense des animaux réclament haut et fort la fin de cette pêche, dénonçant un « massacre brutal et anachronique ». Elles mettent également en avant une demande faible pour la viande de dauphin, qui contient des niveaux élevés de mercure.

Dimanche, environ 30 manifestants ont défilé à Tokyo pour protester contre cette chasse, qui, selon eux, entache la réputation du Japon à l’étranger.

Plus d’infos : Dans l’attente du massacre de 250 dauphins (Japon)

Taiji-echouages-SNM

@SNM

Source

Advertisements

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :