Publié par : Sibylline | juin 23, 2014

Le poisson-scie pourrait disparaître

Poisson-scieLundi 23 Juin 2014. Si l’on s’inquiète régulièrement du sort des éléphants et autres rhinocéros, victimes du braconnage en Afrique,  on se préoccupe également du sort de nombreuses espèces de poissons dont la chaire, très recherchée, en fait la cible de pêcheurs qui ne respectent pas les quotas imposés. Les requins et les baleines en font notamment partie.

Le poisson-scie ne fait pour sa part que rarement la une des journaux. Pourtant, ce dernier, caractérisé par son museau particulièrement allongé qui est à l’origine de son nom évocateur, est menacé aussi bien par la destruction progressive de son habitat naturel que par la valeur de ses ailerons sur le marché noir qui en fait la proie de certains pêcheurs peu scrupuleux. Un long rapport vient d’être publié par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) au sujet de cet animal moins connu et donc moins protégé pour les dauphins ou les requins, pour ne citer qu’eux. Et ce rapport est particulièrement alarmant.

Cet animal, qui appartient à la famille des raies en dépit de sa ressemblance plus prononcée avec celle des requins, peut mesurer jusqu’à sept mètres. Sa population a très fortement diminué sur les dernières décennies, le faisant ainsi rentrer dans la liste rouge des animaux en voie de disparation. La pêche peu scrupuleuse en est la raison principale. Un véritable marché de contrebande a progressivement vu le jour, en raison de la valeur de ses ailerons et de ses rostres. Une campagne de sensibilisation est en cours pour éviter une disparition définitive de l’espèce.

Source

Advertisements

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :