Publié par : Sibylline | avril 14, 2014

Un requin pèlerin s’échoue sur une plage du Finistère

© APECS Le requin pèlerin mesurait 5 m et pesait 560 kgs

© APECS Le requin pèlerin mesurait 5 m et pesait 560 kgs

14 Avril 2014 (Thierry Peigné). Samedi, un requin pèlerin de 5 m de long s’est échoué à la pointe de Raguenez à Nevez près de Concarneau. Il a été autopsié ce lundi. La présence d’un tel animal sur le littoral du Finistère est tout à fait normale en cette saison.

L’animal mesurait 5 m de long et pesait 650 kgs. Ce requin pèlerin s’est échoué samedi sur la pointe de Raguenez à Nevez. Il était vraisemblablement mort au moment de l’échouage.

Même si la présence d’un requin pèlerin est tout à fait normale à cette période de l’année aux abords du littoral finistérien, il est rare d’en récupérer sur les plages. Le dernier échouage d’un requin de cette race date de 2010. Les requins ont en effet plutôt tendance à couler lorsqu’ils sont morts, d’où le fait de ne pas retrouver leurs cadavres.

Une autopsie à la station biologique de Concarneau

Une autopsie a été pratiquée ce lundi à la station de biologie marine de Concarneau, par des membres de l’APECS, l’Association pour l’étude et la conservation des sélaciens de Brest. Elle n’a pas révélé de blessure particulière. Selon les membres de l’association, l’origine de la mort pourrait être soit une maladie, soit une capture accidentelle dans un filet avec une remise à l’eau de l’animal mais trop faible pour survivre.

L’APECS explique que ces requins sont inoffensifs, leurs dents ne faisant qu’un millimètre de long et leur régime alimentaire n’étant composé que de plancton. Pour mieux comprendre et protéger cette espèce, l’association mène a un programme de recensement. Elle engage tous ceux qui aperçoivent les squales à se manifester. Depuis le 5 avril, plusieurs requins pélerins ont été observés du coté des Glénan, de Groix et de Belle-Ile.

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :