Publié par : Sibylline | mars 28, 2014

Une nouvelle étude de baleines à bec de Cuvier montre qu’elles peuvent plonger à près de 3.000 mètres (Californie, Etats-Unis)

Cuviers-beaked-whale28 Mars 2014. Une nouvelle étude à long terme en regardant l’insaisissable baleine à bec de Cuvier révèle les plongées les plus profondes et les plus longues jamais vu chez les mammifères.

Les nouvelles données indiquent que le comportement est beaucoup plus varié et extrême que les scientifiques ne le pensaient pour cette espèce, dit Simone Baumann-Pickering , une biologiste des mammifères marins à la Scripps Institution of Oceanography à La Jolla, en Californie. Une plongée exceptionnelle a été enregistrée à 9816 pieds (2992 mètres), tandis qu’un second animal est resté en apnée pendant 138 minutes.

Les scientifiques et l’US Navy sont particulièrement intéressés par ces baleines parce que l’activité des sonars est responsable d’échouages en masse sur de nombreuses plages à travers le monde dont en mer Méditerranée, aux îles Canaries, aux Bahamas, etc… dit Greg Schorr, un biologiste de la Cascadia collective à Olympia, dans l’état de Washington.

La nouvelle étude, menée dans cette zone de test et publiée aujourd’hui dans la revue PLoS ONE , est la première sur le long terme concernant le comportement de plongée de ces animaux.

En pleine mer

L’étude des baleines à bec est difficile, dit Randall Davis , un biologiste des mammifères marins à la Texas A & M University à Galveston. Ils passent beaucoup de temps éloignés des côtes, à de grandes profondeurs, et ne s’approchent pas des bateaux pour surfer sur la vague de proue comme el font les dauphins.

Certaines espèces de baleines à bec ne sont connues que par les individus échoués, ajoute le co-auteur Schorr.

Les baleines à bec de Cuvier sont les plus connues de ce mystérieux groupe de mammifères marins, dit Davis, qui n’était pas impliqué dans l’étude. Cependant, les chercheurs commencent seulement à avoir une idée plus précise dont ces animaux passent leurs journées.

Schorr et ses collègues ont fixé des capteurs de plongée à huit baleines à bec de Cuvier au large de l’île de San Nicolas (carte) dans le sud de la Californie et les ont suivies pendant plusieurs mois dans leur phase de recherche de nourriture.

Les scientifiques ne s’attendaient pas à voir des baleines plonger à près de 10 000 pieds (environ 3000 mètres). Schorr était tellement surpris au premier abord qu’il pensait que la balise était défectueuse. Il en a testé uneidentique, dans une caisson hyperbare pour s’assurer que les résultats étaient corrects à de telles profondeurs.

record-plongee-Mm-marins

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :