Publié par : Sibylline | mars 5, 2014

Quand les tempêtes laissent apparaître des forêts sous le sable (Finistère)

© France 3 Bretagne

© France 3 Bretagne

On le sait, on le répète la Bretagne a essuyé cet hiver une multitude de tempêtes. Mais l’une des conséquences inattendues de ces coups de vents se situe sur les plages. Le sable balayé, laisse apparaître des forêts fossilisées, preuve de l’évolution des paysages à travers les âges.

5 Mars 2014 (Krystell Veillard). Alors que les engins réparent les dégâts des dernières intempéries sur les plages, à quelques mètres la tempête révèle aussi les pages d’histoire qui se sont tournées. En déplaçant le sable par tonnes, le vent et les vagues ont fait émerger les restes d’une tourbière fossilisée. Selon les scientifiques, ces éléments datent de 5 mille ans environ, un phénomène, observé sur plusieurs plages du Finistère.

Une forêt sous le sable 

Sur cette plage, de nombreux arbres fossilisés apportent la preuve que la mer n’arrivait pas jusque là à cette époque et qu’il y avait donc une forêt. On peut imaginer qu’il y a 20 mille ans, le niveau de l’eau était inférieur de 120 mètres environ. On traversait la baie de Douarnenez à pied.
Et tout l’enjeu de ces découvertes, c’est aussi de connaître les effets du réchauffement climatique actuel sur notre littoral et de comprendre ce qui va se passer à l’avenir.

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :