Publié par : Sibylline | janvier 7, 2014

Des baleineaux gris siamois (Mexique)

ballenato-bicefalo
Photo Farah Castillo

7 Janvier 2014. L’information a commencé à circuler sur les réseaux sociaux via une photographie montrant un baleineau bicéphale.

Prise par une touriste sur un bateau de whale-watching, dans la lagune Ojo de Liebre, en Basse Californie Sud (Mexique), d’autres photographies ont ensuite présenté l’échouage de deux baleineaux gris (Eschrichtius robustus), soudés l’un à l’autre du pelvis à l’abdomen.

Si des requins bouledogues ou d’autres espèces marines ont déjà été documentés comme bicéphales, c’est le premier cas de baleine grise siamoise (l’autopsie déterminera quels sont les organes en double) répertoriée à ce jour.

Chez les humains, les jumeaux siamois sont liés à une gestation monozygote (un ovule fécondé dédoublé) monochoriale (un seul placenta pour deux fœtus) monoamniotique (une seule poche amniotique), ce qui correspond à une date de clivage tardive (délai écoulé entre la fécondation et la séparation de l’embryon en deux). Chez les baleines, si le type de placentation est différent : épitéliochoriale (hémochoriale chez l’humain), cette découverte illustre, pour la première fois, une possibilité de gestation gémellaire chez ces cétacés.

ballenas siamesas

Photo Jesus Gomez


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :