Publié par : Sibylline | décembre 26, 2013

Nouvelle-Calédonie : un requin fait une nouvelle victime

26 Décembre 2013. Un plongeur de 37 ans, habitant de Nouméa, a été profondément mordu au pied le jour de Noël (Ndlr Sibylline : doit-on y voir une vengeance divine, Monsieur le journaliste ?) alors qu’il se baignait dans le nord du pays.

Un homme de 37 ans a été profondément mordu au pied par un requin le jour de Noël alors qu’il se baignait dans le nord de la Nouvelle-Calédonie, ont indiqué jeudi la gendarmerie et les pompiers. Âgée de 37 ans, la victime observait les fonds sous-marins avec palmes, masque et tuba sur la plage de Lindéralique à Hienghène, village situé au nord-est de l’archipel. Selon les pompiers, il a été ramené sur le sable par des amis qui l’accompagnaient et qui lui ont porté les premiers secours, en lui faisant un garrot sur la jambe.

Pris en charge au dispensaire, cet habitant de Nouméa a ensuite été évacué au centre hospitalier de Nouméa où il a été opéré. L’espèce de requin à l’origine de cette attaque n’a pas pu encore être déterminée. La mairie de Hienghène a pris un arrêté pour interdire la baignade sur cette plage, située à proximité d’un complexe hôtelier. Le 16 décembre, la plage de la baie des Citrons à Nouméa, très fréquentée en ces mois d’été austral, avait été momentanément fermée, en raison de la présence d’un requin-citron d’environ 3 mètres près du rivage.

Source

Capture d’écran du mur où les pros massacre de requins se défoulent tout en accusant les « anti » de ne pas respecter les victimes

Morsure-requin-Nlle-Caledonie

Et une présidente d’association de défense des squales de s’interroger sur le respect de la victime dans ces commentaires ?!

Quant à nous, nous sommes heureux de pouvoir compter sur une capture d’écran supplémentaire dans notre belle collection de commentaires pro massacre, ceux qui, à chaque nouvel accident, tendent les clés de leur école de surf d’une main et brandissent les noms des victimes de l’autre.

En attendant, voici un article de vulgarisation sur la stimulation de la vision de l’océan sur notre cerveau. Le prochain article traitera des « cerveaux » imperméables aux stimuli…

homer-simpson-brain

Tout lien avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuit et indépendant de notre volonté.

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :