Publié par : Sibylline | décembre 19, 2013

Un apnéiste mobilisé devant l’ancienne gare routière : « non au massacre des requins » (île de la Réunion)

requinsDepuis ce jeudi 19 décembre 2013 au matin, Léo Soundron, nageur et apnéiste, est mobilisé devant l’ancienne gare routière de Saint-Denis. Ancien surfeur, il proteste contre le prélèvement des requins. « Tuer massivement des requins ne servira à rien. Il faut en être conscient, il faut surtout que certains surfeurs en prennent conscience » affirme-t-il. Une grande banderole a été installée afin d’interpeller les automobilistes circulant sur cet axe très fréquenté.

« Dans d’autres pays, des prélèvements ont été faits et ont montré leur totale inefficacité. Cela ne sert à rien de reproduire le même schéma à La Réunion », indique Léo Soundron. Pour lui, « c’est ailleurs que se trouve la solution contre la prolifération des squales près des côtes ». L’ancien surfeur plaide notamment pour une réglementation de la surpêche, avant de reconnaître qu’il est « évident que si l’on agit maintenant, l’équilibre d’avant les dernières attaques ne sera pas retrouvé d’ici 15 ans ».

Léo Soundron dit « déplorer ces drames ». « Mais ce n’est pas en décimant les requins qu’on changera quelque chose », poursuit-il. L’apnéiste affirme également avoir été confronté à « l’agressivité » et à la « violence » de certains surfeurs.

Léo Soundron restera mobilisé devant l’ancienne gare routière jusqu’à 16 heures ce jeudi. « Cette fois, je ne me laisserai pas faire et ne tolèrerai pas que certains viennent m’insulter », prévient-il.

Source

Voir aussi : Massacres de requins à la Réunion : pêche en eau trouble


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :