Publié par : Sibylline | décembre 18, 2013

Un projet éolien écossais arrêté à cause de requins (Ecosse, Royaume Uni)

La présence d’une colonie de requins-pèlerins est une des explications de l’abandon du projet (© dinosoria.com).
La présence d’une colonie de requins-pèlerins est une des explications de l’abandon du projet (© dinosoria.com).

18 Décembre 2013. Scottish Power Renewables, la filiale écossaise du groupe Iberdrola, a annoncé le 13 décembre l’arrêt d’un de ses projets éoliens, Argyll Array. Outre les raisons de coût et les difficultés techniques (sols trop dur et fortes vagues), SPR justifie aussi sa décision par la présence d’une colonie de requins-pèlerins, source de problèmes potentiels avec les environnementalistes.

Le projet arrêté, d’un coût estimé à 5,4 milliards de livres (6,43 milliards d’euros), prévoyait 300 mâts dans l’ouest de l’île de Tiree, dans une des zones les mieux ventées du pays, connue pour être un spot de wind surf.

C’est la seconde annonce du même type après celle du groupe allemand RWE qui, le mardi 26 novembre, avait abandonné le développement du site éolien offshore d’Atlantic Array, dans le canal de Bristol.

Source

Advertisements

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :