Publié par : Sibylline | novembre 6, 2013

Les stocks de la Méditerranée en chute libre

6 Novembre 2013. “Les stocks de poisson dans la Méditerranée sont à l’agonie”, met en garde La Repubblica, au lendemain de l’adoption des lignes-guide du Fonds européen pour les affaires maritimes de la pêche (FEAMP) pour 2014-2020. D’après le quotidien italien,

Les chiffres de l’UE sont assez clairs : 95% des stocks de poisson de la Méditerranée sont menacés par la surpêche et il ne sera plus possible de les reconstituer si la pêche n’est pas réduite de 45 à 50% dans les cinq prochaines années.

Mais la tendances semble aller dans le sens inverse : moins d’1% des 4,5 milliards d’euros du FEAMP pour 2006-2013 ont été dépensés pour des pratiques de pêche durable, écrit La Repubblica. L’Italie est parmi les pays qui ont le moin bon score, car elle n’a utilisé que 23% des 900 millions d’euros qui lui étaient alloués. La seule politique en matière de “durabilité” adoptée jusqu’à présent est un moratoire annuel de 45 jours sur la pêche, qui a alimenté de nombreuses fraudes aux subventions compensatoires et n’a pas eu d’impact positifs sur les stocks de poisson.

En conséquence, la production a chuté de 48,8% sur la période 2000-2010 et les revenus ont baissé de 31%, menaçant le niveau de vie de milliers de pêcheurs. Quant aux consommateurs, La Repubblica conclut :

On ferait mieux de se préparer à manger des méduses, car ce sont les seules dont le nombre augmente.

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :