Publié par : Sibylline | septembre 27, 2013

Marqué à La Réunion, un requin tigre pêché à Madagascar

requin-tigre-peche-Madagascar27 Septembre 2013. Un requin marqué à Réunion dans le cadre de l’opération CHARC a été pêché à Madagascar. Ce qui confirme le caractère migrateur de l’espèce. Une information Antenne Réunion.

L’ information est confirmée et signifie que les requins tigres sont capables de faire de grandes distances : un requin tigre – marqué à La Réunion dans le cadre de l’opération CHARC (Connaissance de l’Habitat et de l’Ecologie des requins côtiers de La Réunion) – a été pêché au large de la Grande Ile.

Il s’agit bien d’un requin tigre et la pêche de ce squale confirme le caractère migrateur de l’espèce.

Dans le cadre du dernier bilan provisoire CHARC publié en juillet 2013, de nombreux indicateurs précisaient que les requins bouledogues vivent à proximité des côtes, à l’inverse des requins tigre qui évoluent bien plus au large.

Rappel du bilan provisoire des opérations de marquage effectuées sur les requins tigre et bouledogue du 21 octobre 2011 au 12 mai 2013 dans le cadre du programme CHARC :

– 42 requins tigres marqués et équipés de balises acoustiques dans le cadre de l’opération CHARC.

L’analyse détaillée des temps de présence et des visites des requins, sur toutes les stations pendant les 17 mois d’observation montre que : le nombre de détections et le temps de présence des requins tigre sont beaucoup plus faibles que ceux des requins bouledogue.

« Ils représentent 2% du nombre total de détections et 4% de la somme globale des temps de présence estimés. Ce résultat suggère que cette espèce occupe et se déplace dans un habitat plus au large que celui, très côtier, suivi par le réseau de stations. Ce résultat est en accord avec les données de la littérature montrant que le requin tigre est moins assujettis à la côte que le requin bouledogue ».

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :