Publié par : Sibylline | août 28, 2013

Repcet veille sur les baleines (Méditerranée)

Repcet veille sur les baleines

Repcet veille sur les baleines

28 Août 2013 (Amandine Rancoule). Méditerranée – Réduire le nombre d’accidents entre les cétacés et les navires. C’est l’objectif du logiciel Repcet, développé par l’association varoise Souffleurs d’écumes et qui donne la position des baleines en Méditerranée. «Chaque navire équipé envoie à un serveur informatique la position des baleines qu’il croise, explique Pascal Mayol, le directeur de Souffleurs d’écume. Les zones où elles se situent sont ensuite cartographiées sur un écran à bord. Quand un navire traverse cette zone, il peut par exemple ralentir sa vitesse.» Pour l’heure, une dizaine de navires est équipée de Repcet. Pour être efficace, il en faudrait au moins une trentaine.

Urgence bien réelle

Seule la compagnie marseillaise La Méridionale a équipé toute sa flotte depuis juillet 2011. «Nous avons aussi formé les officiers au repérage des baleines et une partie des matelots», explique Olivier Varin, le directeur général adjoint des opérations de la compagnie. «C’est un système collaboratif sauf que l’on est les seuls à participer, déplore Olivier Varin. Les autres compagnies doivent s’y mettre.» Car les collisions avec les navires sont la première cause de mortalité des baleines. Selon Souffleurs d’écumes, il y a entre 10 et 30 collisions par an pour 3 000 baleines en Méditerranée qui se reproduisent tous les quatre ans. L’urgence est bien réelle.

Advertisements

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :