Publié par : Sibylline | juillet 19, 2013

Quatre ministres lancent un « Plan renforcé risque requin » (île de la Réunion)

19 Juillet 2013. Quelques heures après que le Tribunal administratif ait ordonné le prélèvement massif de requins bouledogues dans les eaux de Saint-Leu, hier, au tour du gouvernement et de 4 de ses ministères de réagir tard ce soir. C’est tout un ensemble de mesures qui a été adopté afin d’amenuiser, voire d’anéantir le risque d’attaques au près de nos côtes.

Dans un communiqué tard ce soir, quatre ministres ont signifié au préfet de mettre en œuvre « sans délai, le plan renforcé et durable de prévention du risque requin à la Réunion ». Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, de la mer et de la pêche, Philippe Martin, ministre de l’Ecologie et du développement durable, Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, et Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, ont tous mandaté le préfet Jean-Luc Marx pour faire appliquer ce dispositif qu’ils préparent « depuis le mois de mars en relation avec les services de la préfecture ».

Près de cinq mois de travail ministériel auront abouti à ce plan, qui se concentre autour de cinq axes d’action, déjà plus ou moins évoqués lors des précédentes réunions du comité risque requin :

=> la prévention par le biais de technologies innovantes tels que les capteurs de turbidité ou les sonars embarqués, et l’étude d’une évolution de la réglementation de la baignade et des activités nautiques

=> l’évaluation du dispositif des vigies-requins et la professionnalisation de ses agents

=> la production d’études complémentaires sur le nombre de requins et l’évolution des pratiques des usagers de la mer pour plus de connaissances

=> la gestion raisonnée des stocks en lien avec la Réserve marine (Ndlr Sibylline : gérer des stocks qui ont perdu près de 99 % de leurs effectifs ??? Cessez les hypocrisies et n’injectez plus l’argent public dans des études (IRD) d’espèces que vous ordonnez de détruire en parallèle, c’est un non sens !)

=> et enfin la mise en place d’un observatoire du risque requin, dont les missions seraient de collecter des données, réaliser des statistiques, mettre en oeuvre une charte de bonnes pratiques, d’appuyer les démarches de valorisation (éco-tourisme, projets de sécurité et prévention), et de développer l’information et la communication autour de la gestion du risque requin.

Pour le constituer, l’Etat a fait appel aux conclusions de la mission interministérielle qui elle-même a évalué « la prévalence des attaques de certaines espèces de requins à la Réunion ». Par ceci, le gouvernement réitère sa volonté de « tout mettre en oeuvre pour préserver les usages multiples de la mer sur le littoral de l’île ».

Le gouvernement indique également que le dispositif se veut considérer « le nécessaire équilibre entre la sécurité des personnes et la préservation de l’environnement, en étroite concertation avec les collectivités locales ».

Pour rappel, ce nouveau plan d’action décidé par les ministères eux-mêmes vient s’ajouter aux mesures déjà existantes. Les programmes d’amélioration des connaissances scientifiques des requins, l’information renforcée à la population, les méthodes de gestion de l’alerte ou encore les accompagnements des activités nautiques ne sont donc pas remis en question.

La semaine prochaine, le préfet Jean-Luc Marx présentera en détails ce nouveau dispositif.

La guerre aux requins a belle et bien été lancée aujourd’hui : le même jour, le tribunal demandait au préfet d’autoriser le prélèvement massif sur Saint-Leu, et quatre ministres lui enjoignaient de mettre en place le plan qu’ils avaient concocté.

Pour agir, c’est ici : Save Our Sharks La Réunion

A lire : La face cachée des morsures de requins

Le requin a tué, certes, mais dites la vérité aux réunionnais (un autre point de vue)

Petite bombe en date du 23 Juillet 2013 : Selon une note interne de la mairie de St-Paul, H. Bello et l’Etat auraient volontairement minimisé le risque requin dès 2008 (île de la Réunion)

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :