Publié par : Sibylline | juillet 12, 2013

Tension avec l’Islande autour d’une cargaison de viande de baleine

De la viande de baleine islandaise originellement destinée au marché japonais mais bloquée dans le port de Hambourg en Allemagne était vendredi à nouveau en route vers l'Islande, suscitant l'indignation du gouvernement, ont rapporté les médias islandais (c) Afp

De la viande de baleine islandaise originellement destinée au marché japonais mais bloquée dans le port de Hambourg en Allemagne était vendredi à nouveau en route vers l’Islande, suscitant l’indignation du gouvernement, ont rapporté les médias islandais (c) Afp

12 Juillet 2013. Reykjavik (AFP) – De la viande de baleine islandaise originellement destinée au marché japonais mais bloquée dans le port de Hambourg en Allemagne était vendredi à nouveau en route vers l’Islande, suscitant l’indignation du gouvernement, ont rapporté les médias islandais.

Elle « est en route vers Rotterdam où (le transporteur) Samskip a accepté de la ramener en Islande », a indiqué la chaîne de télévision publique RUV.

« Le transport de biens entre l’Islande et le Japon respecte les lois internationales », s’est indigné auprès de la RUV le ministre des Affaires étrangères Gunnar Bragi Sveinsson après avoir appris que six conteneurs de viande de baleine islandaise avaient été déchargés en Allemagne jeudi.

« Les ports dans lesquels la viande de baleine est transportée ont banni ces produits », a expliqué jeudi une porte-parole du transporteur Samskip, Anna Gudny Aradottir, à l’édition électronique du quotidien Morgunbladid.

« Les Allemands l’ont arrêtée à Hambourg et demandent une interdiction dans les autres ports allemand, c’est alors compliqué de la transporter jusqu’en Asie », a-t-elle constaté.

Selon la RUV, Samskip, dont le siège est situé aux Pays-Bas, a décidé de ne plus transporter de viande de baleine. En Islande, la saison de la très controversée chasse à la baleine a repris mi-juin.

L’île est, avec la Norvège, le seul pays qui refuse un moratorium de la Commission baleinière internationale (CBI) sur la chasse à la baleine à des fins commerciales.

Le Japon, son seul marché, pêche aussi des baleines, à des fins scientifiques selon le gouvernement. Toutefois la viande de ces baleines arrive sur les étals, et l’Australie a attaqué Tokyo devant la Cour internationale de Justice de La Haye.

MAJ 18.07.2013 : cela n’empêche pas l’Islande de continuer de massacrer les baleines (Whaling in Iceland Continued despite Shipping Problems)

Source

Advertisements

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :