Publié par : Sibylline | juin 22, 2013

Un village du Labrador intégré au patrimoine mondial de l’UNESCO (Canada)

Village de Red Bay

Village de Red Bay

22 Juin 2013. Un petit village bordant la côte sud du Labrador est devenu le plus récent site canadien à être inscrit à la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Red Bay, à Terre-Neuve-et-Labrador, représente le meilleur exemple de station de baleiniers basques du XVIe siècle, selon Parcs Canada.

Il s’agit du 17e site au Canada à être reconnu par l’UNESCO pour sa valeur patrimoniale. Au Québec, l’arrondissement historique du Vieux-Québec figure sur la liste.

Le Comité du patrimoine mondial a inscrit Red Bay à sa liste lors de la rencontre annuelle de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) au Cambodge.

Par ailleurs, le village est le troisième site historique de Terre-Neuve-et-Labrador à figurer sur cette prestigieuse liste, outre le lieu historique national de l’Anse-aux-Meadows et le parc national du Gros-Morne.

Près de 1000 autres sites un peu partout à travers le monde apparaissent sur la liste de l’UNESCO, qui reconnaît la valeur culturelle ou la beauté exceptionnelle des lieux.

red-bay-carte

Depuis plus de 400 ans, cette chalupa basque – la plus ancienne baleinière connue en Amérique du Nord – repose silencieusement sous les eaux frigides de Red Bay, au Labrador. © Parcs Canada

Depuis plus de 400 ans, cette chalupa basque – la plus ancienne baleinière connue en Amérique du Nord – repose silencieusement sous les eaux frigides de Red Bay, au Labrador. © Parcs Canada

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :