Publié par : Sibylline | mai 3, 2013

Angers. Les os de baleines retrouvent le muséum des Sciences naturelles (Maine-et-Loire)

La plus ancienne et imposante pièce du Muséum des Sciences Naturelles d'Angers, récemment déplacée, a réintégré jeudi sa place au cœur de l’édifice, salle de paléontologie. Photo ville d’Angers.

La plus ancienne et imposante pièce du Muséum des Sciences Naturelles d’Angers, récemment déplacée, a réintégré jeudi sa place au cœur de l’édifice, salle de paléontologie. Photo ville d’Angers.

Vendredi 3 Mai 2013. La plus ancienne et imposante pièce du muséum des Sciences naturelles d’Angers, récemment déplacée, a réintégré jeudi sa place au cœur de l’édifice, salle de paléontologie. Déménagées à la mi-novembre, les mâchoires de baleine ont profité des travaux effectués au Muséum, situé place Imbach, pour s’offrir une cure de jouvence ces derniers mois.

Des crânes de baleines de deux mètres de longueur, des mandibules de quatre mètres, par deux fois ces derniers mois (les pièces avaient été stockées dans des espaces du boulevard d’Arbrissel en novembre dernier), les pièces les plus anciennes du Muséum seront manipulées avec précaution alors qu’elles n’avaient pas bougé de leur vestibule depuis 127 ans !

Ces ossements de baleine auraient, selon la légende, été offerts par le Roi René à la Cathédrale, en guise d’ex-voto. Au Moyen-Âge, la baleine s’invitait régulièrement au menu de la population. On la pêchait dans l’Atlantique et on l’acheminait jusqu’à Angers. D’où leur présence ici et leur valorisation lors de l’installation du Muséum au 43, rue Jules Guitton, à la fin du XIXème siècle. Les autres pièces déménagées retrouveront également progressivement leur place après un nettoyage en bonne et due forme.

Source


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :