Publié par : Sibylline | décembre 3, 2012

Requins : pêche sauvage aux Roches Noires (île de la Réunion)

Lundi 3 Décembre 2012. Marc Soria – coordonnateur de l’opération CHARC – affirme que des viscères de requins ont été découverts aux Roches Noires. Il soupçonne des pêches sauvages et n’exclut pas de porter plainte.

 Invité dans la matinale d’Antenne Réunion matin, Marc Soria – coordonnateur du programme CHARC (Connaissances de l’écologie et de l’Habitat de deux espèces de Requins Côtiers sur la côte Ouest de la Réunion) à l’IRD ( Institut de Recherche pour le Développement ) fait un point sur l’opération de marquage.

Il explique que les équipes de chercheurs ont « développé l’ensemble des stations d’écoute pour suivre les requins tigres et bouledogues qui ont été marqués entre le Port et Saint-Pierre. Il y a une quarantaine de stations d’écoute déployées sur les 50 qui doivent être. Il y a une cinquantaine de requins marqués sur les 80 qu’on espère pouvoir marquer d’ici un mois« .

L’opération a également montré pour l’instant selon les premières analyses, que l’habitat des requins serait plus vaste que ne laissait présager les premières observations. Mais ils ont également relevé qu’il y avait plus de passages de requins aux Roches Noires.

Enfin, Marc Soria ajoute que des sachets contenant des viscères de requins ont été retrouvés aux Roches Noires. Il n’exclut pas de porter plainte contre ces pêches sauvages. Une situation qu’il qualifie de « criminel« , les viscères ayant été trouvés à proximité du spot de surf où les activités nautiques reprennent tout doucement.

Ndlr Sibylline : la situation serait « criminelle » lorsque la destruction est « sauvage » et « scientifique » lorsqu’elle est programmée par les autorités ? Tout est question de sémantique…

Source

Commentaire lecteur (eric) : Lamentable !

argent gaspillé pour les surfeurs : 340 000 pour des vigiles sécurité 350 000 euros pour la ligue de surf 50 000 euros pour shark Shields inutilisés à la ligue de surf -380 000 euros pour St. Leu pour zodiacs,vigiles surf 60 000 étude Biotope pour conclusion : »éducation + prévention =réduction du risque requin » -400 000 euros pour le comité des pêches et en tuer 20 pour des fausses études de ciguatera études sur les requins : 700 000 euros pour étudier les trajets et comportements des requins CHARC tout ça pour appâter des requins et les massacrer par des pêches sauvages ? (massacres= tuerie inutile ) tsssssss,pas de très bonnes manières … En ces temps d’austerité et de crise européenne,c’est lamentable de bousiller des etudes sur les requins avec autant d’inconséquences !

About these ads

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 73 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :